Tash-Kordo – un ancien plat kirghize.

La cuisine nationale dans tous les nations est différente, selon la façon dela vie dont laquelle les peuples anciens ont vecue. Ce n'est pas un secret que les plats à la base de viande occupe une place spéciale dans la cuisine kirghize , car les kirghizes; etant un peuple nomade, pendant des siècles se sont engagés dans l'élevage, contrairement à leurs voisins des agriculteurs.

Tash -Cordo est l'un des anciens plats des injustement oubliés, mais que l'on trouve toujours à recette traditionelle, peut être appeler le roi de la cuisine Kirghize. Tash-Cordo est le plat des anciens chasseurs. Justement comme ça les kirghize l'appele ce plât sain et délicieux.

Selon la tradition ancienne des kirghizes des invités sont toujours reçus avec un respect particulier, sacrifiant l'animal et cuisinant la viande au chaudron sur le feu. Cependant, les chasseurs ont eu une excellente idée de cuisiner la viande d'une manière spéciale, car il n'y avait aucune ustanciles pour préparer de la nourriture. C'est comme cela apparait le le plat national kyrgyz - Tash Cordo.

Pour préparer ce repas incroyablement savoureux, les chasseurs creusaient un trou avec un radius d'environ 1 mètre, chaque coté duquel étaient montées par des pierres où on allumait du feu. Après que le bois est complètement brûlé, qu desus des pierres chaudes on pendait la viande d'une proie marinée au poivron et sel.

Le haut était fermé avec des branches et recouvert d'un peau d'animal. Tout était fait pour garder la vapeur chaude à l'intérieur du "four". Comme cela les morceaux de viande daubaient pendant des heures. Aujourd'hui, les maîtres de la cuisine nationale préparent Tash -Cordo de la viande des jeunes agneaux sélectionnés de 1 à 1,5 ans que la viande se fond dans la bouche au sens littéral du mot.